15 de febrer de 2018

Le policier qui rit, de Roger Seiter i Martin Viot


Roger Seiter, Martin Viot. Le policier qui rit. D'après le roman de Maj Sjöwall et Per Wahlöö. Paris: Payot & Rivages / Casterman, 2011 (Rivages / Casterman / Noir). ISBN. 978-2-203-03458-7

Stockholm, 1967. Dans un quartier périphérique de la capitale suédoise, tard lors d’une soirée pluvieuse, neuf personnes ordinaires sont massacrées à l’arme à feu dans un bus de la ligne 47. Aucun mobile apparent, aucun indice sérieux. Il y a pourtant un détail surprenant dans cette sinistre affaire : l’une des victimes était un officier de police. 

Que faisait-il à cet endroit à cette heure, loin de son environnement habituel ? 

Le commissaire Martin Beck et son équipe se mettent au travail. Méthodiques, minutieux, obstinés. L’identification des victimes, puis l’étude attentive de leur passé, apportent peu à peu des pistes nouvelles. Et comme souvent, derrière la façade lisse des apparences, ce sont des réalités sordides qui émergent…







0 comentaris:

Publica un comentari a l'entrada

 
Google Analytics Alternative