6 d’agost de 2018

ROMAN NOIR AMÉRICAIN, TYPIQUE DES ANNÉES 30

[Tintinomania, 5 août 2018]

Jean Luc



L’été tant attendu est là! Et l’été, en plus de bronzer, on rêve de se plonger dans les livres qu’on n’a pas eu le temps de lire pendant l’année. Tintin vous a donc concocté une liste pour vous aider à choisir LE livre qui sera le rayon de soleil (garanti) de vos journées. Aujourd’hui il vous conseille :



Le facteur sonne toujours deux fois (titre original : The Postman Always Rings Twice) est un roman policier de l’auteur américain James M. Cain publié en 1934.
Dans l’Amérique d’après la crise de 1929, un vagabond nommé Frank Chambers se fait engager en tant que mécano-pompiste à une station essence-restaurant-bar dans un coin perdu du Midwest… dont le patron est Nick Papadakis un homme d’une cinquantaine d’année marié à la très belle et très charnelle Cora, une jeune femme frustrée sexuellement qui travaille dur à la cuisine… Elle va prendre pour amant le vagabond. Frank et Cora envisagent alors de supprimer l’encombrant mari pour démarrer une nouvelle vie.
La quatrième de couverture donne de suite le ton : « Littérature brutale, ardente, fiévreuse et frénétique, sans une once de raffinement, littérature-en-coups-de-poings, qui plait malgré cela, ou à cause de cela, selon les tempéraments… On y goûte quelque chose de sain, de vif et de fort qui ne se trouve actuellement nulle part ailleurs. »
Ce roman a connu plusieurs adaptations au cinéma :
  • Celle de Pierre Chenal : Le Dernier Tournant (1939) …
  • Celle de Visconti : Les Amants diaboliques (Ossessione (1942) …
  • Celle de Tay Gardnet en 1947 avec Lana Turner…
  • Enfin en 1981, celle de Bob Rafelson avec Jack Nicholson et Jessyca Lange.



J’ai découvert ces formidables détournements, mêlant les couvertures de la célèbre collection Folio et les Aventures de Tintin sur Internet. Leur auteur se fait appeler LouiseB29 et se présente comme « graphiste défroqué, harpiste pastichien… » Personnellement je trouve cela très drôle et très original et j’ai souhaité vous le faire connaître. D’autres vont suivre…



0 comentaris:

Publica un comentari a l'entrada

 
Google Analytics Alternative