23 de març de 2018

La Dahlia Rouge, de Lynda La Plante


Lynda La Plante. La Dahlia Rouge. Traduit de l'anglais par Nathalie Mège. Paris: Éd du Masque, 2006. ISBN: 978-2-253-13402-2

Richmond, dans le Surrey : un livreur de journaux découvre, en faisant sa tournée, le corps d'une jeune fille, coupé en deux et vidé de son sang.

Un meurtre sadique dont l'autopsie révèle les détails atroces. Anna Travis et ses collègues de la brigade criminelle ne possèdent pas un indice, pas une trace, rien. Il faudra attendre plusieurs jours, et un coup de téléphone anonyme, pour avoir une idée de l'identité du meurtrier. Celui-ci semble s'identifier au tueur du fameux Dahlia noir, qui défraya la chronique vingt ans plus tôt à Los Angeles et ne fut jamais pris.

De là à penser que son plagiaire ne commettra aucune erreur...

Dans ce deuxième volet de la série Anna Travis, Lynda La Plante retrouve l'énergie farouche, l'acuité psychologique et le sens du suspense qui ont fait de la trilogie Lorraine Page un best seller.




0 comentaris:

Publica un comentari a l'entrada

 
Google Analytics Alternative